Capucins : pose de la 1ère pierre des logements, bureaux et commerces de l’ilot D

11/11/2019

Capucins : pose de la 1ère pierre des logements, bureaux et commerces de l’ilot D

Bmh, Aiguillon construction, Kaufman & Broad et la Ville de Brest, en présence de l’ensemble de leurs partenaires, posent symboliquement ce mardi 10 septembre 2019 la première pierre des logements, bureaux et commerces construits aux Capucins, îlot D, à Brest.
Le plateau des Capucins à Brest aménagé par BMa est le projet phare du renouvellement urbain de la rive droite de la Penfeld, à Brest, et du prolongement du centre-ville.

Après la livraison des premiers programmes immobiliers, les travaux ont repris et sont bien entamés sur l’îlot D, situé en partie haute du plateau et objet de la pose symbolique de 1ère pierre de ce 10 septembre 2019.
L’îlot D voit en effet l’aménagement d’un projet mixte, porté par Brest métropole habitat (Bmh), Kaufman & Broad et Aiguillon construction.

122 logements
-Bmh : bâtiment C > 18 logements locatifs conventionnés (du T2 au T4),
-Kaufman & Broad : bâtiments A et B > 77 logements (du T1 au T5) en accès libre à la propriété et des surfaces de bureaux (« Cap Horizon »),
-Aiguillon construction : bâtiment D > 27 logements (du T2 au T4) en accession sociale à la propriété PSLA (« Les Equinoxes »), et une cellule d’activités.
Ces immeubles sont posés sur un socle contenant un parking enterré de 133 places.

Une livraison prévue à l’automne 2020
Le chantier a démarré début octobre 2018. La livraison est annoncée pour l’automne 2020.
L’ilot D amorce la promenade du Cours Aimé Cézaire, structure l’angle de la Rue Maissin avec celle-ci et préfigure la Rue du Cap de Bonne Espérance. Le côté Cours Aimé Cézaire offre des orientations au sud avec des vues sur mer. L’ilot offre des hauteurs moyennes de R+5, R+6 et ponctuellement R+7 en cohérence avec ceux des ilots voisins.
La philosophie de cette opération est celle d’un ilot ouvert. Les principes qui en ont conduit la réalisation sont les suivants :
-cohérence générale, sobriété architecturale et générosité des ouvertures (baies, loggias) pour
profiter des lumières du ciel brestois et des vues mer,
-cœur d’ilot végétalisé,
-soin dans le choix des matériaux de façade naturels (béton, brique) et pérennes,
-toitures végétalisées (bâtiments B, C, D).
Les immeubles A et B/C, sur le Cours Aimé Cézaire, reprennent les deux alignements ouvrant vers le cœur d’ilot. Dédiés à l’accession libre et au logement social, ils bénéficieront de loggias longues (3 à 6 m) et profondes (1,60 m), protégées des vents, permettant aux habitants de profiter, grâce à ces espaces extérieurs abrités, des lumières et éclaircies du ciel brestois.
L’immeuble D structure la première partie de la rue du Cap de Bonne Espérance et s’ouvre sur le cœur d’ilot. Les logements, tous orientés au SUD, sont desservis par des coursives au NORD. La façade SUD en cœur d’ilot est rythmée par des balcons filants et le jeu des volets coulissants en aluminium perforé.

Relié au réseau de chaleur urbain
Ces immeubles sont posés sur un socle à un seul niveau tenant compte du dénivelé entre la rue du Cap de Bonne Espérance et le Cours Aimé Cézaire contenant: un parking enterré pour 133 places, le complément (34 places) étant assuré par des places concédées dans le parking public.
Le projet tire parti des différences de niveau importantes pour ouvrir le projet vers le sud, avec un jardin se développant depuis une terrasse haute en façade sud de l’immeuble D.
Conformément à l’article UC-2 du plan d’urbanisme de Brest, le projet comporte plus de 25% de logements à coûts abordables.
Le projet est relié au réseau de chaleur urbain, permettant le chauffage et la production d’eau chaude.