Penhoat – Un quartier où il fait bon vivre 

12/02/2021

Penhoat – Un quartier où il fait bon vivre 

Entre ville et campagne, dans un écrin de verdure préservé et valorisé, le quartier de Penhoat séduit ses habitants, actuels et à venir : qualité de vie, calme et proximité des commerces et services font partie des atouts indéniables du site. Témoignages croisés de deux familles qui (re)confirment leur choix d’habiter Penhoat.

Jérôme Creff et Caroline Uguen se sont installés à Penhoat début 2017, en tant que locataires d’une maison individuelle. Aujourd’hui, ils vivent dans la maison qu’ils ont fait construire, toujours à Penhoat. « Je suis originaire de Morlaix, ma compagne est de Brest, et nous voulions revenir vivre dans le Finistère, surtout avec l’arrivée de notre deuxième enfant. Nous ne connaissions pas Gouesnou, mais la ville et le quartier sont proches de nos lieux de travail. La vie à Penhoat est calme et plutôt agréable, avec des familles et des enfants, très peu de bruit. Nous avons rapidement lié connaissance avec nos voisins : il y a une bonne ambiance générale. Nous sommes proches de l’école, de la garderie, des commerces : tout est à portée de main à moins de 5 minutes, dans un cadre préservé, avec des immeubles de taille modeste, agréables visuellement, des espaces verts et bientôt une aire de jeux. Une fois que nous étions bien installés, nous avons cherché un terrain. Nous avons regardé ailleurs, mais c’est finalement à Penhoat que nous avons fait construire, à 100 mètres de notre location ! J’ai rencontré les équipes de BMa pour acheter notre terrain, elles se sont montrées très réactives et efficaces : dès que nous avions une question, on nous répondait rapidement. Nous sommes dans nos murs depuis mars 2019, on voit la phase 2 qui se lance avec quelques améliorations : davantage de stationnements, moins de contraintes pour la construction. On est plusieurs à s’être posé la question de reconstruire en phase 2… Peut-être en phase 3 ? »

Pierre-Yves Boulbin et Aline Mercier font construire une grande maison à Penhoat. Mais Pierre-Yves Boulbin avait déjà fait réaliser un premier pavillon en phase 1. « J’ai lancé mon projet de construction en 2017, alors que je vivais en appartement à Brest. Je suis originaire de Gouesnou, j’y ai ma famille, des amis et des collègues de travail : le programme Penhoat a été une belle opportunité et un retour aux sources ! J’ai donc construit une maison pour mon fils et moi, qui a été terminée en juin 2019. Mais entre-temps, j’ai rencontré ma compagne : ma première maison était devenue trop petite. Or, le quartier nous plaît, mon fils s’y est fait des copains, des amis à nous vivent juste à côté : tout est facile et pratique, c’est calme et agréable, pourquoi chercher ailleurs ? J’ai contacté BMa rapidement, j’ai pu ainsi choisir un terrain de la phase 2 en avant-première… Un terrain idéal, bien exposé et sans vis-à-vis sur lequel nous allons ériger une grande maison de 140 m². BMa nous a vendu le terrain et a vérifié la conformité de notre projet de construction. Les équipes sont à l’écoute de nos revendications, par exemple pour aménager du stationnement, refaire l’enrobé… Penhoat est un quartier où il fait bon vivre, et plutôt recherché : j’ai vendu ma première maison en deux semaines, et les locations partent très vite pour ces maisons neuves et tout confort. D’ailleurs, nous louons ici le temps de la construction, pour être à proximité du chantier et ne pas perturber nos habitudes. »