Groupe scolaire du Château-d’Eau à Gouesnou : Signature du MPGP le projet est lancé

19/01/2021

Groupe scolaire du Château-d’Eau à Gouesnou : Signature du MPGP le projet est lancé

 Le projet de renouvellement urbain orchestré par la Ville de Gouesnou avec BMa pour dynamiser le centre-bourg entame une nouvelle étape avec la signature du Marché Public Global de Performance (MPGP) pour la reconstruction du groupe scolaire du Château-d’Eau, au cœur de l’îlot Mairie.

Piloté par la société publique locale BMa SPL, ce projet ambitieux de 11.25 M € HT, qui vise l’exemplarité énergétique et environnementale, a fait l’objet d’une consultation pour un MPGP incluant la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance, remporté en décembre 2020 par un groupement d’entreprises mené par Bouygues Bâtiment Grand Ouest et composé de l’Agence ENO Architectes, d’Armor Economie (économiste), d’ATIS (bureau d’études fluides, thermiques et sécurité incendie) et d’OSC (membre du groupe CSO).

 Tous les partenaires étaient donc réunis le 19 janvier 2021 pour marquer le coup d’envoi de ce projet, qui a déjà fait l’objet de temps d’échanges avec les usagers dès sa conception. Prochaines étapes : présentation du projet aux habitants si les conditions sanitaires le permettent et lancement du chantier en juin 2021, pour accueillir 450 élèves dès la rentrée 2023.

Un nouvel équipement bas carbone complet et mutualisé

 Depuis 2011, la Ville de Gouesnou a engagé une réflexion autour du renouvellement urbain et de la dynamisation de l’îlot Mairie d’une superficie de 3,5 ha environ, délimité par la place des Fusillés et les rues de la Gare, de la Médiathèque et du Château-d’Eau. En raison de son accessibilité et de ses espaces libres ou aménageables, cet îlot présente un potentiel important pour lutter contre l’étalement urbain, renforcer l’attractivité et le dynamisme du centre-bourg tout en apportant de nouvelles opportunités de logements aux habitants.

C’est dans ce contexte, et au regard de ce fort potentiel de l’îlot, que la Ville de Gouesnou a entamé une réflexion concernant la modernisation du groupe scolaire du Château-d’Eau qui a abouti à un choix de reconstruction complète du groupe scolaire sur l’îlot Mairie, rue de la Gare, sur un terrain d’environ 5 180 m².

Implantation du projet dans le quartier

« En créant BMa SPL, nous souhaitions mettre à disposition de nos collectivités locales et territoriales une structure permettant de porter des projets urbains et bâtimentaires complexes, et adaptés en particulier aux exigences de maîtrise et de performance énergétique. Je me félicite de ce premier Marché Public Global de Performance pour une école neuve, qui fait suite aux chantiers de rénovation énergétique de cinq écoles de la ville de Brest. Ce beau projet de l’école du Château d’eau s’inscrit dans le cadre du projet de renouvellement urbain « îlot Mairie », concédé à BMa SPL. » souligne Tifenn Quiguer, Vice-Présidente de Brest Métropole en charge de l’urbanisme et de l’aménagement, Présidente de Brest Métropole Aménagement.

 « Aujourd’hui, nos administrés attendent légitimement exemplarité, inventivité et efficacité. Gouesnou, seule, n’aurait pu mener une telle opération d’envergure sans rogner sur les performances du bâtiment. Nous avons cette chance d’avoir avec BMa SPL un opérateur local et performant, qui travaille sur la rénovation énergétique de plusieurs groupes scolaires de la Ville de Brest, avec une expertise et une ingénierie qui profitera pleinement à notre Ville. » Stéphane Roudaut, maire de Gouesnou

Ce nouveau groupe scolaire accueillera, à la rentrée de septembre 2023, 450 élèves dans 15 classes de maternelles et d’élémentaires avec une filière bilingue. Une garderie périscolaire, une restauration scolaire et des espaces extérieurs récréatifs complèteront l’équipement ainsi qu’une salle plurivalente municipale offrant une mutualisation des espaces avec les associations, les formations, les services de la mairie, etc… le soir et les week-ends. Des locaux techniques municipaux et des stationnements seront également intégrés au programme.

« Le groupe scolaire s’est modelé, petit à petit, en plein confinement, façonné par la complexité de la parcelle, la topographie sur 2 niveaux, un programme aux multiples entités et un objectif d’exemplarité au regard des performances énergétiques. La volumétrie s’est affinée jusqu’à se révéler dans sa forme définitive, comme une évidence. » Claire du Crest, ENO ARCHITECTES

 Après 11 mois d’études de projet, le projet sera présenté aux habitants lors d’une réunion d’information (si les conditions sanitaires le permettent), le chantier démarrera en juin 2021 avec les démolitions des bâtiments existants. Le gros œuvre débutera à l’automne 2021, avec le montage de la grue en octobre. Après 17 mois de chantier, la nouvelle école pourra accueillir ses premiers élèves à la rentrée 2023.

Un Marché Public Global de Performance exécuté par un groupement de partenaires locaux

Dans le cadre de cette reconstruction, la Ville de Gouesnou a choisi d’externaliser la maîtrise d’ouvrage à BMa SPL via un marché de partenariat d’une durée de 20 ans.

Pour mener à bien ce chantier complexe, BMa a eu recours à un Marché Public Global de Performance (MPGP) incluant la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance, par lequel un groupement d’entreprises s’engage à réaliser, pour son compte, les différentes prestations.

« Nous sommes très heureux de signer aujourd’hui le Marché Public Global de Performance avec le groupement Bouygues Bâtiment Grand Ouest qui va mobiliser des compétences et des entreprises locales, pour un montant de 8.6 M € HT. C’est une opération qui est exemplaire à plusieurs titres : parce qu’elle vise une forte efficacité énergétique, qu’elle inclut un volet de mutualisation des espaces avec d’autres usages et parce qu’elle s’inscrit dans une opération de renouvellement urbain du cœur de Gouesnou. » Claire Guihéneuf, directrice générale de BMa.

En décembre 2020, BMa a désigné lauréat de ce Marché Public Global de Performance le groupement d’entreprises mené par Bouygues Bâtiment Grand Ouest (mandataire). Bouygues Bâtiment Grand Ouest (entreprise générale), l’Agence ENO Architectes, Armor Economie (économiste), ATIS (bureau d’études fluides, thermiques et sécurité incendie) assureront la conception et la réalisation puis OSC (membre du groupe CSO) assurera l’entretien-maintenance des bâtiments pendant 4 ans. Bouygues Bâtiment Grand Ouest garantira les performances énergétiques à compter de la livraison de l’ouvrage pendant les 4 premières années d’entretien-maintenance, le temps que les réglages énergétiques du bâtiment soient parfaitement effectifs. Ensuite BMa coordonnera la gestion énergétique sur 16 ans.

« Ce Marché Public Global de Performance pour la reconstruction de l’école du Château-d’Eau illustre le positionnement de Bouygues Bâtiment Grand Ouest comme un acteur local global qui intervient sur toute la chaîne de valeur de la construction, depuis la conception jusqu’à l’exploitation des ouvrages en s’attachant à développer pour ses clients et les usagers finaux des projets bas carbone » explique Nicolas Pithon, directeur régional Bretagne de Bouygues Bâtiment Grand Ouest.

Acteur responsable et impliqué dans la vie économique et sociale de son territoire, Bouygues Bâtiment Grand Ouest s’est ainsi entouré pour ce projet de partenaires locaux, partageant une même volonté de favoriser la proximité et de valoriser les ressources et expertises régionales. Cet ancrage dans le tissu économique local se poursuivra en phase chantier en privilégiant les entreprises locales pour la co-traitance ou la sous-traitance.

Une démarche partenariale avec les usagers

Sur la construction de ce nouveau groupe scolaire en plein cœur de ville, les usagers que sont les enseignants, les parents d’élèves, les AESH*, les animateurs périscolaires et les agents municipaux de Gouesnou, etc., sont impliqués très tôt dans le projet, dès la conception. Objectifs : favoriser le dialogue entre les différentes parties prenantes, l’expression des besoins des usagers et leur appropriation du projet.

Quatre temps d’échanges ont déjà eu lieu les 16 et 17 décembre 2020 où une trentaine d’usagers ont répondu présents à l’invitation de l’équipe de Bouygues Bâtiment Grand Ouest. Les échanges, animés par le sociologue Stéphane Chevrier de l’agence MANA, ont porté sur les espaces scolaires et périscolaires ainsi que sur les cuisines et les salles de restauration. Un temps particulier a été consacré à la salle plurivalente, salle mutualisée ouverte aux habitants de la commune, qui pourra recevoir plus d’une centaine de personnes.

Les participants ont ainsi découvert le projet à travers la présentation de l’architecte Claire du Crest de l’atelier d’architecture ENO. Penchés sur des plans de grand format disposés au centre des échanges, ils ont pu, dans un second temps, s’immerger dans le futur groupe scolaire. Mille questions ont alors fusé en direction de l’architecte pour mieux comprendre le projet. Des anecdotes sont venues illustrer par l’exemple la vie quotidienne de l’école. Des débats et des discussions se sont engagées sur des points de détails essentiels au bon fonctionnement du futur groupe scolaire. A travers ces échanges, les participants ont apporté leur connaissance fine du terrain et alimenté l’équipe projet de leur expertise d’usage dans la finalisation de la conception.

Lors de la soirée de restitution du 13 janvier 2021, l’architecte leur a présenté le résultat de leurs réflexions collectives désormais intégrées au projet (retouches sur l’espace restauration pour plus d’interactivité entre les enfants et le personnel, intégration d’espaces de rangements pour les différentes associations de parents d’élèves, localisation et aménagement de l’espace de stockage des marchandises pour améliorer les conditions de travail des agents municipaux, etc.).

Cet accompagnement des usagers dans l’appropriation de ce nouvel équipement se poursuivra par des réunions d’informations (si les conditions sanitaires le permettent), des visites de chantier, des sensibilisations et des formations à la maîtrise énergétique de l’établissement.

*Accompagnant des élèves en situation de handicap

A propos de la Ville de Gouesnou

Porte d’entrée de l’agglomération brestoise et ouverte sur le Pays de Brest, Gouesnou respire l’esprit village et cultive ses singularités.

Du haut de ses 6 299 habitants, cette commune aux multiples facettes se caractérise par des zones d’activités en plein essor, des quartiers résidentiels au sein d’espaces naturels remarquables et d’un centre-bourg dynamique. Son tissu associatif dense et son offre en matière d’équipements publics en font un lieu idéal pour s’installer. La collectivité prône des programmes d’habitat diversifiés, accessibles au plus grand nombre, et respectueux de l’environnement architectural et paysager.

Au carrefour de plusieurs grands axes routiers, idéalement desservie par les réseaux de transports et à 5 minutes de l’aéroport, Gouesnou offre un équilibre parfait entre emploi et habitat mais n’en demeure pas moins une commune à taille humaine, où il fait bon vivre.

A propos de BMa SPL

BMa est un opérateur de l’aménagement urbain, à l’œuvre dans les grands programmes de la métropole brestoise. Des Capucins à la rénovation énergétique des 5 écoles de Brest en passant par le Tram de Brest ou la rénovation du phare de l’Île Vierge à Plouguerneau, BMa accompagne de nombreuses collectivités depuis près de 15 ans. Aujourd’hui, BMa développe de nouvelles expertises pour répondre aux enjeux spécifiques de notre région, dans le domaine de l’aménagement, de la construction mais aussi des mobilités et de l’efficacité énergétique des bâtiments publics.

BMa SPL créée en 2017, a pour objet social d’apporter à ses collectivités membres, dont fait partie la ville de Gouesnou depuis septembre 2019, une offre globale pour la réalisation de projets d’aménagement et d’infrastructures, de transition et de performances énergétiques, d’urbanisme, de mobilité et d’environnement, de développement économique. Il existe à présent, une relation de quasi-régie entre la Ville de Gouesnou et BMa SPL. Le portage du projet se fait en « tiers investissement » soit un marché de partenariat d’une durée de 20 ans à compter de la date contractuelle de livraison de l’opération. Dans ce cadre, BMa préfinance et réalise les projets de construction envisagés par ses collectivités actionnaires, à charge pour ces dernières de rémunérer BMa par le versement d’un loyer étalé sur la durée des contrats conclus avec celle-ci.

Brest-bma.fr

À propos de Bouygues Bâtiment Grand Ouest :

Bouygues Bâtiment Grand Ouest, filiale de Bouygues Construction, est présente dans le grand ouest de la France, en Normandie, Picardie, Bretagne et Pays de la Loire, via un réseau de proximité de 11 agences. Elle exerce son activité en conception, construction et rénovation dans les domaines de l’habitat, des ouvrages fonctionnels, des opérations multi-produits, de l’industrie et de l’environnement. Bouygues Bâtiment Grand Ouest offre à ses clients une gamme complète de savoir-faire allant du développement et de la conception du projet jusqu’à son exploitation/maintenance. Ses chantiers s’appuient sur les forces existantes du tissu économique régional en sous-traitant de nombreux lots à des entreprises locales et régionales. L’entreprise participe ainsi au maintien et au développement de l’emploi sur le territoire. Modes constructifs innovants ; ville durable autour des bâtiments connectés, de la maîtrise de l’énergie, de la biodiversité et de l’économie circulaire ; généralisation de l’outil BIM… Bouygues Bâtiment Grand Ouest innove, se réinvente en permanence et saisit les évolutions sociétales et les avancées technologiques pour moderniser continuellement ses métiers, les solutions et les services proposés à ses clients.

www.bouygues-batiment-grand-ouest.fr

A propos de ENO

ENO ARCHITECTES est implantée sur Brest depuis 2007 et est constituée aujourd’hui de 12 collaborateurs. Dotés de deux personnalités très complémentaires, les deux associés composent ensemble les esquisses des projets de l’agence. Leurs parcours et influences diverses apportent l’expérience, le recul et la richesse nécessaires permettant de répondre à toutes les demandes et problématiques rencontrées. L’équipe ENO se caractérise par un esprit de travail collectif basé sur le dialogue et des valeurs partagées. L’agence est un grand atelier de travail où chaque membre peut intervenir avec pour seul objectif : la qualité des projets. Les sujets abordés sont volontairement multiples, variés, alimentant un esprit de recherche permanent.

 

Crédit photo : ville de Gouesnou