fbpx
Tramway : lancement d’un groupement de commandes

30/09/2021

Tramway : lancement d’un groupement de commandes

Lancement d’un groupement de commandes pour l’achat de 24 nouvelles rames pour les tramways toulousains, brestois et bisontins :

Mercredi 29 septembre, Jean-Michel Lattes, Président de Tisséo Collectivités et de Tisséo Ingénierie, François Cuillandre, Maire de Brest et Président de Brest Métropole, représenté par Yohann Nédélec, Vice-Président en charge des Mobilités et des Grands projets à la métropole de Brest, et Anne Vignot, Présidente de Grand Besançon Métropole, représentée par Marie Zehaf, Vice-présidente Transports, Mobilités et Stationnement de Grand Besançon Métropole, ont annoncé, dans le cadre des RNTP (Rencontres Nationales du Transport Public), le lancement d’un groupement de commandes pour l’achat de rames pour les tramways toulousains, brestois et bisontins.

Dans un objectif commun de recherche d’optimisation des coûts, Tisséo Collectivités, Brest métropole et Grand Besançon Métropole ont décidé de se regrouper pour passer ensemble une commande de nouvelles rames de tramway.

Cette démarche sera coordonnée par Tisséo Collectivités. Elle aura les deux avantages suivants :

– lancer une commande attractive pour les industriels avec la possibilité d’obtenir des offres plus compétitives : ce sont au minimum 24 rames qui devraient être commandées ensemble, au lieu de 5 à 10 rames par réseau ;

– optimiser l’achat pour les 3 réseaux concernés avec la réalisation d’une économie d’échelle, permettant de mutualiser les frais fixes de conception et de production de ces rames.

La consultation va être lancée début 2022, le temps de finaliser le cahier des charges du groupement de commandes entre les 3 collectivités. Le choix du constructeur sera fait en février 2023, avec l’attribution du marché. Les rames seront livrées entre fin 2025 et début 2026, avec le design et les livrées spécifiques que chaque réseau aura décidé de retenir.

BREST METROPOLE : Brest Métropole développe 10 km de lignes structurantes avec son projet Mon réseau grandit : ligne B de tramway, ligne D de BHNS et 9 Pôles d’échange multimodaux. Acquisition de 10 rames de tramway pour un réseau maillé encore plus efficace.

Après avoir lancé le 1er groupement de commande en 2008 réunissant les deux collectivités de Brest et Dijon, Brest poursuit cette dynamique partenariale encore plus ambitieuse en participant à un groupement de commande réunissant cette fois-ci 3 collectivités.

La démarche vise à permettre à la fois des effets d’économie d’échelle et une mutualisation des procédures de passation des marchés publics en matière de matériel roulant. Un objectif commun : partager largement nos retours d’expérience en national, nos problématiques réseaux, de façon à définir conjointement des rames de tramway qui répondent au mieux aux désirs actuels des mobilités et qui anticipent les mobilités de demain.

Un nouveau réseau de transport

Le projet Mon réseau grandit offre l’opportunité de créer un nouveau réseau de transport en commun encore plus efficace et plus attractif, de repenser les espaces publics et de mieux connecter les équipements et services du territoire, le tout à l’horizon 2026 !

Objectifs : innover et anticiper le développement de la métropole, ainsi que la transition énergétique, en proposant un réseau efficace, une plus grande qualité de service et un confort renforcé pour les usagers, une alternative fiable à l’utilisation de la voiture.
Le projet comprend :
– La création de la 2e ligne de tramway de 5 km : qui dessert la gare, la scène nationale de Brest, les Universités, le quartier de Bellevue et les Hôpitaux Morvan et de la Cavale Blanche
– La création de la 1re ligne de BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) de 4.3 km : qui dessert la gare, Brest centre, les quartiers de St Martin, les cités scolaires de Kerichen et la Croix rouge de plus de 8 000 élèves et le quartier de Lambézellec
– Et par le renforcement des connexions avec les communes de la métropole et au-delà en développant 9 Pôles d’échanges multimodaux et des liaisons bus.

Une mutation urbaine

Ces nouvelles lignes reliées à la Ligne A du tramway, au téléphérique et à l’ensemble des lignes de bus desserviront les principaux secteurs d’habitat, d’emploi et d’activité et accompagneront une véritable dynamique de renouvellement des quartiers de Lambézellec et de Bellevue, en préservant l’environnement et en améliorant le cadre de vie.

+ 3,5 millions de voyageurs supplémentaires par an devraient emprunter le nouveau réseau de transports en commun : 23 000 scolaires, 38 000 habitants, 21 000 emplois situés à moins de 400 à 600 m.

Chiffres clés

Ligne B de tramway : 5.3 Km, 11 stations, 10 rames,
• Ligne D de BHNS : 4 Km, 12 stations, 9 bus électriques
• 9 pôles d’échange multimodaux
• 192 millions d’euros HT