fbpx
Réalisation de sondages de pollution des sols

09/05/2022

Réalisation de sondages de pollution des sols

Dans la poursuite des investigations déjà réalisées pour le projet Mon réseau grandit, une campagne de sondages par la réalisation de carottages, va être menée afin de caractériser d’éventuelles pollutions existantes dans les sols, à compter du 9 mai et durant 3 semaines.

Une étude historique et documentaire a été réalisée par la société INOVADIA en 2021 sur le périmètre du projet. L’objectif de cette étude était d’identifier et de localiser les contraintes exercées par les occupations antérieures sur l’emprise du projet. Cette étude, réalisée sur la base de documents réglementaires, de photos d’archives et de visites de site, a permis d’établir des sources potentielles de pollution (présence d’ancienne station-service, de sites industriels, de dépôts,…).

Le premier objectif de la campagne de sondages est maintenant de prélever des échantillons de sols au droit de ces sources potentielles de pollution. Ces échantillons seront ensuite analysés. La connaissance d’éventuelles pollutions, de leur nature et de leur niveau, est nécessaire pour la suite des études, afin de déterminer les précautions éventuelles à mettre en œuvre lors des futurs travaux de terrassements, puis de définir la destination de ces déblais (réutilisation possible en remblais, évacuation, confinement, valorisation…)

Par ailleurs, la campagne ne se limitera pas à la réalisation de sondages au droit des sources potentielles identifiées, puisqu’un maillage de points de sondages sera réalisé sur l’intégralité du linéaire du projet.

Ainsi, au total, une centaine de points de sondages vont être réalisés à l’échelle du projet.

Les implantations ont débuté dans la semaine du 2 au 6 mai, les sondages quant à eux seront réalisés à compter du lundi 9 mai 2022 pour une durée totale d’environ 3 semaines.

 Ces carottages seront réalisés sur les bas-côtés ou sur la chaussée, et signalés par un balisage. Sur chaussée, la réduction d’une voie au droit du sondage sera nécessaire. Cette sécurisation de l’emprise du sondage se fera dans la majorité des cas sans impacter les itinéraires (mise en place d’alternat de circulation), ou, ponctuellement, par la mise en place d’une déviation.

Cette étude sera pilotée par l’équipe Tram2 (BMa SPL), mandataire de Brest métropole pour la réalisation du projet, en lien avec la société IDRA en charge des sondages.