Vous êtes ici

print

Les nouveaux quartiers en extension urbaine

Activités économiques

Parc d'activités de Lavallot Nord - Guipavas

Superficie : 60 hectares

Concepteur : SAFEGE - Atelier de l'île

En cours

Présentation du projet

Le parc d’activités économiques de Lavallot Nord s’étend sur environ 60 hectares sur la commune de Guipavas.

Découvrez la vidéo "Aménagement du parc d’activités économiques de Lavallot Nord"

La zone d’activités est située dans un secteur très dynamique de l’agglomération brestoise, à proximité des deux axes principaux (la RN 12 et la RN 265) et de l’aéroport Brest-Bretagne. Elle constitue l’extension Est de la zone industrielle de Kergaradec (Kergaradec I, II, III) et s’intègre dans le secteur d’entrée de ville au Nord-Est de l’agglomération brestoise. 

Ce parcd’activités traditionnelles pour les PME - PMI qui s'inscrit dans une démarche label Qualiparc, offrira un cadre de travail agréable pour une cinquantaine d’entreprises, recherchant une qualité d’aménagement et de services : 40 % des terrains sont déjà pré-commercialisés.

Vocations du Parc d'activités de Lavallot Nord

Les terrains disponibles d’une surface variable sont destinés à accueillir des activités économiques industrielles, artisanales, commerces de gros et restauration (services vers des entreprises, à l’exception des commerces de détail et services assimilés figurant dans le volume 1 du reglement du Plan local d'urbanisme facteur 4.

 

Développement durable

La prise en compte des enjeux du développement durable est un élément essentiel de ce projet. C’est en effet la première zone économique de Brest métropole océane à s’appuyer sur une charte de développement durable, organisant l’aménagement, l’implantation des activités économiques et le fonctionnement du Parc d’activités. 

Le projet prévoit une gestion durable de l’énergie (bâtiments basse consommation par exemple), des eaux pluviales (grâce à quatre bassins de retenue) et des déchets. Une attention particulière est également prêtée à l’organisation des déplacements : des cheminements piétons et cycles à proximité de la zone naturelle seront une alternative de déplacements « doux » à l’intérieur du site et vers les secteurs situés à la frontière. Les formes urbaines et les choix architecturaux vont permettre à cette nouvelle zone d’activités de s’intégrer avec harmonie au paysage. 

Plus d'infos sur la ville de Guipavas.