Vous êtes ici

print

Les nouveaux quartiers en extension urbaine

Front de mer

Logements

Kerlinou - Brest Saint Pierre

Superficie : 41 hectares

Concepteur : Enet Dolowy

En cours

Présentation du projet

Un quartier résidentiel avec vue sur mer, aux abords du technopôle.

Kerlinou - Brest Saint PierreVéritable belvédère sur le goulet et la rade de Brest, situé à proximité immédiate du technopôle Brest Iroise, des plages et du tramway, le quartier résidentiel de Kerlinou s’étendra sur 41 hectares. Conçu par le cabinet d’architecte Enet-Dolowy, il offrira un cadre de vie exceptionnel à deux pas de la ville.

Dans le projet urbain, la gestion de l’eau, la qualité des espaces publics et l’ensoleillement du bâti seront particulièrement mis en avant.

Dans un périmètre d’environ 41 hectares, le projet comprend la construction de 1 000 à 1 200 logements, dont 25 % de logements sociaux et 25% de logements à prix abordable. Il s’agit d’offrir un habitat de qualité à proximité du Technopole, et de développer, dans un quartier principalement dévolu à l’emploi, la recherche et l’enseignement, une diversité de logements de formes bâties qui favoriseront les apports solaires grâce à l’orientation des maisons et des jardins.

La proximité de la vallée du Névent et de la plage de Sainte-Anne invite à une attention très particulière à la gestion des eaux de ruissellement.

Afin d’assurer une mixité sociale et générationnelle, le projet prévoit une répartition équitable entre le nombre de logements collectifs et intermédiaires et le nombre de logements individuels (groupés ou non). Pour les mêmes raisons, les tailles des logements et des parcelles seront diversifiées (maisons individuelles, maisons individuelles groupées, maisons intermédiaires, logements collectifs). Les espaces publics et privés seront conçus pour optimiser les vues sur la mer et sur la vallée de Saint-Anne, qui constituent un atout exceptionnel du site de Kerlinou.

En accompagnement des logements, quelques activités pourront également s’implanter, comme par exemple des commerces de proximité, des bureaux ou des activités artisanales.

Accessibilité et déplacement

Le site est accessible en voiture par la RD 789 et la route de Sainte-Anne, et en transport en commun (en tramway avec la ligne A, station « Porte de Plouzané », en bus avec la ligne 2 à fréquence renforcée et la ligne 13). 

Le déplacement dans le quartier a été pensé afin de limiter la place de la voiture. Un réseau de cheminements doux et des extensions vers la mer sont créés. Les îlots sont desservis par des voies partagées plaçant la priorité au piéton. La vitesse de circulation au sein du quartier est limitée à 20 ou 30 km/h selon les voies. 

La structure paysagère

La structure paysagère a été conçue de manière à réaliser une bonne insertion du quartier dans le paysage existant. Outre l’intérêt paysager, cette structure permettra d’offrir au sein du quartier des espaces de respiration remplissant des fonctions sociales et écologiques et permettant de maintenir des espaces « ouverts ».

  • La voie verte centrale nord/sud descendant vers la mer constituera une promenade urbaine. Elle permettra l’accessibilité nord/sud aux Personnes à mobilité réduite (P.M.R) et accueillera les squares et les aires de jeux.
  • Les bassins paysagers permettront d’assurer la gestion des eaux pluviales suivant les courbes de niveaux. Ils seront accompagnés de cheminements doux permettant une bonne irrigation du quartier et une ouverture sur le vallon de Kernadia à l’ouest.
  • La lisière boisée au nord-ouest viendra prolonger le vallon naturel de Kernadia jusqu’à la route de Sainte-Anne. 

Les espaces publics

Les principaux espaces publics seront concentrés autour de la voie verte.
Le long de la route de Sainte-Anne du Portzic, viendra par exemple s’implanter la « Place Sainte-Anne » associant minéral et végétal (dont végétaux existants). Elle fera figure d’entrée de quartier. Cette place sera connectée à un jardin urbain, le « Jardin des Blockhaus » mettant en valeur deux blockhaus et une tourelle. La promenade urbaine se poursuivra vers les aires de jeux puis s’achèvera par des « jardins en terrasse », offrant également un belvédère sur la rade. Le nombre et la diversité des espaces publics seront les garants d’une qualité de vie. Ils devraient être générateurs d’animation et de lien social au sein du quartier.

Ensoleillement des bâtiments

L’orientation sud est optimale pour le solaire passif c’est-à-dire pour permettre à un maximum d’énergie solaire de pénétrer dans les bâtiments par les vitrages. Les ombres portées sur les constructions ont été étudiées afin de maximiser l’ensoleillement des bâtiments. Le découpage parcellaire ainsi que les typologies de logements ont été étudié de façon à garantir un minimum d’ombres portées d’un bâtiment sur l’autre.