Vous êtes ici

print

Les nouveaux quartiers en extension urbaine

Logements

Penhoat - Gouesnou

Superficie : 23 hectares

Concepteur : Forma 6

En cours

Le nouveau quartier résidentiel de Gouesnou. Pour répondre à la croissance démographique de la ville de Gouesnou, un programme de logements est en cours de réalisation sur le site de Penhoat qui dispose de qualités notables : proximité de la Penfeld et du centre-ville, bocage et boisement de grande qualité paysagère.

Présentation du projet

L’enjeu de la création de Penhoat est de créer un nouveau quartier de ville, porteur d’un nouveau « mode de vivre la ville ».

Sur 23 hectares situés à l’Est de la commune de Gouesnou, en bordure de la RD 788, 450 logements, dont 50% à prix abordable, seront construits en préservant les caractéristiques et l’identité rurale du site :

  • mise en valeur des espaces naturels et des entités paysagères existants,
  • maillage structuré par le paysage,
  • préservation des talus plantés (bocagers et fossés) qui constituent un facteur de qualité résidentielle et  d’intégration de ce nouveau quartier dans son environnement.

Le programme comprend la construction de formes d’habitats et de typologies de logements diversifiées (habitations individuelles, habitations individuelles groupées, logements intermédiaires et collectifs), permettant une gestion économe de l’espace et une mixité sociale et intergénérationnelle. Cette mixité sera également favorisée par la création de lieux de rencontre.  L’organisation des habitations vise également à intégrer le quartier au tissu urbain existant, composé de hameaux et de logements pavillonnaires : les lots libres et maisons accolées sont privilégiés sur les franges puis l’opération se densifie (logements intermédiaires et collectifs) aux abords du cœur vert du projet et du boisement existant.


La démarche de développement durable se traduit par ailleurs à l’échelle des espaces publics et des parcelles notamment en termes de gestion de la consommation énergétique, des eaux pluviales, des déplacements, des déchets.
L’organisation du projet et sa localisation permettent de réduire l’impact environnemental et énergétique des déplacements. La proximité du centre-ville de Gouesnou (environ 1 km),  permet en effet de privilégier les modes doux dans les aménagements envisagés et d’offrir des temps de parcours piétons et cyclistes raisonnables via des cheminements de qualité. Ces cheminements sont réalisés afin d’assurer la liaison avec le réseau existant et les quartiers environnants.

Autre aspect environnemental : la promotion des énergies renouvelables, orientation et isolation du bâti, gestion alternative des eaux pluviales…


Les idées fortes :

  • Assurer l’intégration du nouveau quartier dans son environnement ;
  • Composer un tissu urbain à partir de l’identité du site caractérisée ici par sa structure paysagère et notamment bocagère ;
  • Hiérarchiser et tisser des liens dans le prolongement du réseau de voirie et des liaisons douces existantes vers la vallée de la Penfeld notamment et le centre de la commune ;
  • Développer un quartier privilégiant l’intimité des espaces.
  • Proposer, à l’échelle du quartier et de la parcelle, un projet permettant de réduire l’impact environnemental et énergétique.

 

Développement durable

Ce nouveau quartier offre l’opportunité de mettre en place un projet tourné vers le développement durable, en prenant en considération :
La volonté d’éviter l’étalement urbain, pour un développement raisonné du secteur, suivant un modèle d’urbanisme durable, compact, avec comme objectif, le confort de vie des habitants, des usagers du site et une relation aisée avec le centre-ville de Gouesnou.
La volonté de mixer les typologies bâties pour composer un quartier inscrit dans l’élargissement du bourg.
La mise en place de différentes échelles de déplacements selon les différents modes en développant un maillage de liaisons douces valorisant le cadre environnant et en intégrant la voiture de façon pacifiée (stationnement mutualisé, voies partagées, chemins de traverse).
L’identité de la commune de Gouesnou en préservant la dimension rurale du nouveau quartier.

 

Un nouveau quartier d’habitat

Le programme prévoit environ 450 logements et propose une offre variée en termes de typologies de logements, répartie de la manière suivante :

  • 64% de logements individuels et individuels accolés
  • 36% de logements intermédiaires et collectifs


La répartition s’opère également suivant les dispositions prévues au PLH avec :

  • 50% de logements en accession libre
  • 50% de logements à coût abordable :
    • Dont 25% pour les logements conventionnés
    • Et 25% pour de l’accession à coût abordable

Plus d'infos sur la ville de Gouesnou.