Vous êtes ici

print

Les zones d’habitat

Découvrez les projets en développements en zones d’habitat, aménagés par Brest métropole aménagement sur Brest métropole océane.

À l’ouest de Brest, le site de la Fontaine Margot offre des vues lointaines sur la campagne environnante et concentre de nombreux éléments du patrimoine brestois.
Conjuguer cet espace exceptionnel avec la demande de logements et d’activités sera bientôt possible, avec la réalisation d’un nouveau quartier intégrant une approche de développement durable.

Situé au cœur de la ville de Brest, dans le quartier historique de Saint-Martin, et dans la Zone d’aménagement concertée (ZAC) du même nom, l’îlot Proud’hon va faire l’objet d’une opération de rénovation urbaine. Une résidence senior conventionnée, ainsi que des logements locatifs conventionnés vont y être créés par Brest métropole habitat (BMH).

La place du Zéphyr se trouve sur la commune de Brest au cœur du secteur du Moulin Blanc sur une des parties les plus anciennes de ce site. L’objectif est de donner un caractère plus urbain à cette place.

Un quartier résidentiel avec vue sur mer, aux abords du technopôle.

Kerlinou - Brest Saint PierreVéritable belvédère sur le goulet et la rade de Brest, situé à proximité immédiate du technopôle Brest Iroise, des plages et du tramway, le quartier résidentiel de Kerlinou s’étendra sur 41 hectares. Conçu par le cabinet d’architecte Enet-Dolowy, il offrira un cadre de vie exceptionnel à deux pas de la ville.

Situé au cœur de Plougastel-Daoulas, le projet de renouvellement urbain de « l’îlot de la Poste » a permis la réalisation de logements collectifs, d’équipements publics ainsi que l’amélioration des déplacements et du stationnement.

La réalisation de ce nouveau quartier d’habitat à Guilers, s’organise autour des équipements déjà présents sur le site, l'école Pauline Kergomard, la salle omnisport et d’un espace vert de détente et de jeu. Le projet tire parti du caractère champêtre du site en mettant l’accent sur le paysage, des liaisons piétonnes favorisant les liens entre ces nouveaux espaces de vie.

Créé dans les années 1960, le quartier de Pontanézen ne répondait plus aux attentes de ses quelques 3 700 habitants. Depuis 2006, le quartier fait l’objet d’un programme ambitieux de rénovation urbaine sur une superficie de 25 hectares.

Le nouveau quartier résidentiel de Gouesnou.
Pour répondre à la croissance démographique de la ville de Gouesnou, un programme de logements est en cours de réalisation sur le site de Penhoat qui dispose de qualités notables : proximité de la Penfeld et du centre-ville, bocage et boisement de grande qualité paysagère.