Vous êtes ici

print

Actualités

Cap Océan officiellement inauguré


Bâtiment totem du Campus mondial de la mer, le bâtiment Cap Océan réalisé par BMa pour le compte de la Sempi, vient d'être inauguré ce 16 avril. Il porte le nom de la démarche de développement de l’économie maritime portée par Brest métropole et de nombreux acteurs scientifiques et technologiques de la mer.

 

 

Situé à proximité des centres de recherche dédiés à la mer (IUEM - Institut universitaire européen de la mer, Ifremer…) sur le site du Technopôle Brest-Iroise, Cap océan vient affirmer l’ambition de toute la Bretagne occidentale de s’imposer à l'international en tant que place forte de l’innovation maritime. 

Le bâtiment héberge quelques-unes des structures les plus emblématiques de cette excellence en termes d’innovations maritimes. Les équipes du Technopôle Brest-Iroise, du Pôle mer Bretagne Atlantique, ainsi que de l’institut France énergies marines ou de la société Quiet oceans y ont ainsi trouvé leur place, au cœur d’un bâtiment entièrement réhabilité, qui abritait jadis une unité de production cosmétique.

Mélange des structures publiques et privées

Mixant intelligemment les structures publiques et privées, Cap océan leur permet désormais d'amplifier le travail en synergie. Il s'agit de faire de Brest et de la Bretagne l’une des places fortes mondiales de l’étude et de la valorisation des océans et des mers, s'appuyant sur sa solide base économique maritime. Une philosophie également résumée par François Cuillandre, président de Brest métropole : « Ce bâtiment est un outil qui symbolise le début d’une longue histoire, qu’écriront toutes les structures qui y sont logées, en lien avec la communauté scientifique que l’on sait riche sur tout le territoire ».

L'Etat et les collectivités impliqués

Articulée en deux phases, la construction de Cap océan a coûté environ 4 millions d’euros. Une opération inscrite dans le contrat métropolitain de Brest métropole et dans le pacte d’innovation de Brest métropole, et à laquelle a contribué l’Etat, le conseil régional de Bretagne, le conseil départemental du Finistère et Brest métropole.